Tous les articles taggés : In my roots

Cote d’Ivoire 19 – Malawi 0

M. le Premier ministre, MM. les présidents des institutions de la République, Mesdames et messieurs les ministres, M. le ministre des Affaires étrangères de la République sœur du Bénin, Mesdames et messieurs les membres du corps diplomatique, Monsieur le préfet de la région des Lagunes, préfet du département d’Abidjan, Mesdames et messieurs les élus, Mesdames et messieurs les directeurs généraux, directeurs centraux et chefs de service, M. le président de la Fédération ivoirienne de football et messieurs les responsables des organisations sportives, M. le chef d’état-major des armées, Messieurs les officiers généraux, officiers supérieurs, officiers subalternes, sous officiers et militaires du rang, M. le porte-parole des familles des victimes, Mesdames et messieurs des familles des victimes, Distingués chefs traditionnels, honorables chefs religieux, Chers parents des victimes du tragique événement, chers sœurs, chers frères, mesdames et messieurs. Nous voici réunis pour des circonstances dramatiques. Comme on l’a dit, des jeunes gens sont venus faire la fête, la fête de la jeunesse, la fête du sport. Ils sont venus s’amuser et ils ont rencontré la mort. C’est …

Metissage culinaire

Il faut que je vous raconte quelque chose qui m’a rendue hyper fiere! Tout d’abord, quand on voit quelles etaient mes priorites lorsque j’ai decide de venir rejoindre l’Om en Norvege, on imagine bien ma relation avec la nourriture. J’aime manger, j’adore ca, j’ai toujours adore ca, mais disons que cuisiner, jusqu’il y a environ un an, ca n’etait pas mon truc. A l’adolescence, j’ai toujours prefere trainer avec les garcons plutot que de rester dans la cuisine a apprendre, apprendre se resumant a regarder et a faire toutes les petites taches ingrates, sans participer au master plan, en somme, pas pour moi! Ma mere etait desolee, meme desesperee. Plus d’une fois, elle a dit qu’au jour ou on viendrait demander ma main, elle se defendrait d’avoir tout essaye pour m’interesser aux choses de la maison, pour ne pas avoir a mourir de la honte d’etre la mere de « celle qui a ne sait rien faire de ses dix doigts« , moi. Autant dire que j’etais un peu la risee de ma famille, et que tout …

La Princesse Koobi*

Aujourd’hui sur Google, j’ai trouve une photo de mon grand pere.   Bientot 3 ans que je n’ai pas ete a Abidjan, presque 3 ans donc sans voir son visage; car, meme si « Pepe » est mort depuis 14 ans (ca fera 14 ans le 16 novembre), le portrait qui tronait dans le salon me rappelait toujours son air canaille.   Quand j’y pense, j’ai connu mon grand pere sans vraiment le connaitre… Faut dire, nous n’habitions pas la meme ville, ne le voyions qu’assez peu pendant les vacances, et surtout, enfant, j’avais tendance a plus le regarder comme un personnage important que comme mon grand pere.   Oui, mon grand pere etait Nanan Bonzou II, Roi de l’Indenie.       Les agnis de l’Indenie (Anyi Ndenye ou Ndenian) sont une branche des Ashantis du Ghana. Ils ont fui les guerres fratricides et se sont installes de l’autre cote de la frontiere, a l’est de la Cote d’Ivoire sous la direction de mon ancetre Ahi Baye qui crea le campement de M’PEKRO (Je n’aime pas les palabres) …