Tous les articles classés dans : MISCELLANEOUS

Hello 2015!

Je vous souhaite à toutes et à tous une superbe année 2015! Que la santé vous accompagne jour après jour, que la passion fasse vibrer vos coeurs, que vos rêves soient plus grands que vos yeux, et que vos sourires réchauffent ceux que vous aimez! Donnez plus que vous ne voulez recevoir! Dansez! Riez un peu trop fort! Soyez curieux! Et surtout, choisissez le bonheur! Allez, on se retrouve au mois de juin à peu près! Mouhahahhaahahahahahhhahahaha

Fashiz Peplum

J’arrive à peine à croire que ces photos datent d’un mois quasiment. Une période stressante de voyages et de deadlines qui s’enchaînaient, un mois qui a suffit à décimer une bonne poignée de cheveux de ma zone fragilisée (je ne sais plus quoi faire face à cette chute, j’avoue); ce dernier mois que je vais essayer de vous conter en photos et en accéléré cette semaine, était aussi plein de rires et de bonheur, d’amitié et de réflexions profondes, de questionnement capillaire, de beauté et Peplum. La vie sur VeryCynthia en somme. Ce jour là précisemment; j’étais plus qu’heureuse de rentrer dans mon jean préféré (dont on peut désormais assumer que les beaux jours sont derrière puisqu’il n’est plus portable que dans la station debout; riez pas c’est cruel!) et ce Peplum top, une petite merveille dénichée lors de ma toute première virée chez Primark au prix tout doux de 8£. Il habille un rien, rajoutant la bonne dose de peps pour n’importe quelle occasion. Je venais aussi de recevoir mon dernier numéro de Fashizblack, qui me ravit de …

Silence, on vide!

Je le balance dès que je peux dans nos conversations (depuis 3 ans), je suis en plein remaniement dans mon dressing. Exit le (very) cheap, exit le « jamais mis parce que je ne sais plus ce que je pensais quand j’ai acheté ça« , exit le trop-plein car dans mon dressing comme au conseil de sécurité de l’ONU, il n’y a que peu de vêtements qui prennent les décisions au final. 3 ans donc que j’y travaille, mais comme vous pouvez imaginer, la tâche n’est pas facile: je suis nostalgique (oooh ca ca vient du Zara de Heraklion, mais non j’peux pas donner ca même si je ne l’ai pas remis depuis le fameux été 2008 ! Tout en oubliant que 22 autres pièces sont dans le même cas) hyper prévoyante (sûr dans 5 ans j’aurai besoin de ce truc, bon si je maigris un peu ça passera comme un gant, ou mais de toute façon il me manque juste 2 kilos bien placés pour rentrer dedans) mal organisée (alors, tout ce qui est à gauche, j’aime beaucoup, au milieu j’aime aussi, …