HAIR
32 commentaires

Attention: Billet a tendance raciale…

… avec du tue l’glamour dedans!

Il faut souffrir pour etre belle! Hum…

Permettez moi donc aujourd’hui de partager avec vous un peu de mes souffrances de femme noire qui veut avoir des cheveux longs; cheveux de blancs comme d’aucuns diraient! A qui d’ailleurs je repondrais que « Non je ne veux pas avoir des cheveux de blancs, juste avoir des cheveux longs, lisses ou frises, volumineux, maleables, versatiles, point barre ».

Au banc des accuses aujourd’hui, le tissage, technique vouee aux gemonies par les defenseurs des Nappy hair et de la « aime tes cheveux si tu aimes ta peau/ta couleur/ ton peuple/ ton histoire » attitude… (bien hypocrites d’ailleurs parce qu’apparemment, un tissage de cheveux crepus ou frises, ca passe, c’est juste mal quand ils sont lisses… mais je laisse le debat pour une autre fois, sinon nous n’en finirons pas de digresser.)

'Fro Sista

'Fro Sista

Le tissage, pour moi, qui suis nee avec des cheveux fins, cassants, rarefiants, durs comme du crin et qui s’enroulent et perdent tellement de volume que pour porter l’afro qui ferait de moi une fiere negresse, je devrais les laisser pousser 100 ans (au moins), c’est et ca reste une revolution!!! Le plaisir de porter une coiffure differente quand j’en ai envie, le plaisir d’etre coiffee au sortir du lit (ok presque), le plaisir de me desoucier de mes cheveux pour un mois, sans avoir a me ballader avec un casque diforme, le plaisir d’avoir le choix. Vous me direz que je pourrais tres bien trouver des choses a faire avec ce que la nature ou ma negritude m’a donne de cheveux, ou simplement les couper pour etre plus naturelle, et je vous retorquerais que ce ne serait donc pas avoir le choix! Et moi, j’aime avoir le choix! L’embarras du choix meme!

Cornrow based weave

Cornrow based weave

Bien sur, ce serait bien trop beau si ce plaisir et cette capacite de choix arrivaient comme ca tout benef! Un tissage se realise en moyenne sur une periode de 2h et demie, mais sachez qu’on attend toujours au moins 3 heures… pour une raison ou pour une autre. D’abord la coiffeuse (ou le coiffeur d’ailleurs) realise plusieurs nattes circulaires sur tout le crane pour constituer un espece de canevas. La bien sur, on s’applique bien a dire de ne pas trop « serrer » les nattes parce que c’est douloureux, mais bon, quand on sait le principe d’une natte, qu’on imagine des cheveux courts comme les miens, et qu’on se dit qu’il faudra coudre par dessus, on est d’accord, au final, ca serre quand meme un chouia…

Ensuite, les lignes de rajouts sont cousues sur les nattes selon la coupe choisie (et la, on rajoute un petit coup de tension, tres dangereux et fortement precurseur des tempes degarnies a la Mia ou des cheveux commencant deux cm trop loin a la Naomi!),

Naomi

Naomi

 

Mia

Mia

et apres quelques coups de ciseaux, de brosse, de seche-cheveux affreusement pres du cuir chevelu, et de Pink spray a outrance, la grenouille est transformee en princesse… ou pas pour certaines, car tout art demande un minimum de talent! mais je ne souleverai pas ce debat!

Le premier jour, je me sens, la il faut que je lache le mot, FABULOUS! Les traits sont tires (effet liftant immediat!), ma peau juste ce qu’il faut de brillant, mes yeux sont tout a fait asiatisants, je suis une bombasse! J’ai mal, mais je me sens trop bien pour m’en rendre compte! Je prends quand meme 1g de paracetamol pour m’aider a ignorer et je me laisse vivre!

Amerie

Amerie

Au deuxieme jour, la douleur se revele… D’abord sourde et insidueuse, puis vive et entetante… C’est le moment de reprendre du Paracetamol et de faire la sale tronche… On est toujours jolie, mais le lustre de la veille est bel et bien perdu… La vie reprend une tournure plus humaine

On a encore mal pendant deux jours, peut etre trois, mais on s’est rehabitue a la douleur, on a fait quelques sorties tres remarquees en ville, quelques etonnes, plusieurs compliments plus tard, la douleur s’evanouit peu a peu, et laisse place … aux demangeaisons

scratching-hair

scratching-hair

J’en suis la depuis hier… et c’est juste atroce! On commence d’abord a gratouiller gentiment, avec les doigts, et puis avec tout ce qu’on peut trouver qui s’immiscerait entre les nattes (parce que si vous vous souvenez, en dessous de ces beaux cheveux, il y a une galerie labyrinthique de vos vrais cheveux) et la je peux vous dire que je suis heureuse d’avoir recommence le tricot (eh oui!!!  Mes aiguilles n.3 sont juste geniales!), mais aussi epingles a cheveux, crayons, fourchettes, branches de lunettes, cure-dents… tout… mais rien n’y fait! Alors on recommence avec les doigts, mais plus furieusement, plus sauvagement, entre tous les canaux de Corinthe qui vallonnent le cuir chevelu!

Mais ca ne s’arrete pas; la demangeaison chez moi est tres communicative d’ailleurs… quand je gratte un endroit, ca me demange aussi a l’oppose, et puis ca commence dans mon dos, dans les jambes, sur les bras, et puis je deviens folle! Et la, tout ce qui soulage, c’est le geste que toutes les filles qui deja eu un tissage sur  la tete ont appris, d’une facon ou d’une autre, on se tape sur la tete! Doucement, avec le plat de la main, sur le sommet de la tete… La ou generalement le serpent de natte se finit. Et puis un peu plus fort, un peu plus longtemps, un peu plus souvent, jusqu’a se retrouver comme un vieux chimpanze a jouer au bongo sur sa tete!

Comme lui...

Comme lui...

 

... lui...

... lui...

 

... ou lui

... ou lui

FABULOUS que je vous disais… A la maison quelques fois, je laisse mon mari taper, je me sens moins ridicule. Je sais, je ne devrais pas (trouver ca moins ridicule). Et quand je me gratte et qu’il sent que la frenesie monte, il me dit STOP pour que je m’arrete! Aujourd’hui, toute seule dans mon bureau a taper sur mon crane comme sur des bambous, en epiant tout bruit de pas approchants (on ne dirait pas comme ca, mais il me reste un peu de dignite!!!) et a me gratter comme une pouilleuse pour m’arreter net et prendre mon plus beau sourire des que j’entendais une voix trop pres, personne ne m’a dit STOP, resultat, j’ai un mal de tete horrible qui ressemble en tout point a ce que vous ressentez quand vous vous prenez un dictionnaire sur la tete (si quelqu’une ici est allee a l’ecole chez les bonnes soeurs, elle sait de quoi je parle!)

Il faut souffrir pour etre belle que je vous disais…

Avouez que nous sommmes mignons?

Enrico et Cynthia, bras dessus bras dessous

Sur ce, je vous laisse, et ce soir en rentrant, peut etre si vous en avez la chance, vous surprendrez une autre coquette en train de se taper aussi discretement que possible le crane dans le metro! Mon mari a eu du mal a comprendre ce geste au debut, mais depuis, il trouve ca tres amusant de debusquer les « tapeuses »! Et plus d’une fois, il nous a choppe Oprah  sur son beau canap’ en train de tapoter discretement son tissage oups ses cheveux!

 

Et pour celles qui ne sont pas juste mortes de rires, mais qui eprouvent aussi un peu de compassion pour moi, je vous rassure, les demangeaisons ne durent que 2 ou 3 jours en mode driving-you-nuts (au dela, regarder du cote des poux et autres joyeusetes capillaires du meme ressort…) … Ce qui fait que sur un plan general, mon tissage en vaut vraiment la peine!

32 commentaires

  1. Khaïra dit

    merci de nous rassurer à la fin, c’est que ça me faisait vraiment de la peine pour toi. mes belle-soeurs sont toujours tissées et je ne savais que ça pouvait être aussi douloureux et dérangeant.
    c’est vrai que le tissage offre une certaine liberté, mais j’aime le cheveu crépu, je le trouve beau. et je me demande souvent si ce n’est pas un problème de soin à la base : je vois des petites filles subir très jeunes défrisage et tissage : tous les 2 abîment énormément les cheveux. Hors le cheveu crépu est un cheveu très fragile qui recquiert beaucoup de soin (contrairement aux idées reçues : un cheveu très lisse de type aisatique est beaucoup plus « fort » que le cheveu crépu très fragile).
    Après, j’ai les cheveux bouclés et non crépus donc mon avis ne compte pas vraiment puisque je ne suis pas dans cette situation. Et de toute façon, on est jamais contentes de ce qu’on a : c’est propre à la femme ! On s’entendra toujours dire : à si je pouvais avoir ces beaux yeux verts, ah si je pouvais avoir ce beau cheveu lisse…

  2. jack dit

    trop drôle !!!
    un de tes meilleurs « post » !!!

  3. qu’est ce que tu m’as faite rire toi!!! nan mais tu te grattes et tu as mal à ce point??? moi pas du tout, quand je fais un tissage ça va en générale.

    Sinon la technique c’est de mettre une épingle dans ses cheveu et la garder pour quand ça démange 🙂

  4. Ha ha ha ! Cette façon drôlissime que tu as de décrire un truc juste affreux… mais faut souffrir pour être belle ma cocotte.. J’ai les cheveux bien frisés et en ai souffert toute mon enfance, jusqu’à ce que je sache comment les coiffer et les entretenir, donc j’imagine… Mais des photos je voudrais biennnn.

  5. ohlala, je n’imaginais pas ça comme ça!!

    J’ai une amie d’origine africaine qui m’avait fait des tresses il y a 5 ans… ca avait pris 13h, c’était dingue mais j’adorais! Et déjà ça ça tirait mais alors pour toi, ça doit être la folie!

    En tt cas c’est superbe!

  6. Mdr…ça change de voir quelqu’un parler parler du tissage de ce point de vue 😉

  7. verycynthia dit

    @Khaïra: Oh, je savais bien qu’il y aurait une ame charitable pour avoir un peu de peine pour moi!!! Je te rassure, tout va beaucoup mieux aujourd’hui… Ca demange un petit peu, mais rien de dramatique!

    Sinon, ca n’est pas toujours aussi grave, mais j’ai le cuir chevelu assez delicat, et si on ajoute a cela que je suis douillette et assez obsessionnelle, ca prend ces proportions la!

    Pour les cheveux, je t’avoue que j’aime aussi le cheveu crepu, mais autant ma soeur a un grain de cheveu qui n’a rien a envie a aucun tissage remy indien, autant moi, c’est la vraie eponge gratte casserole… Du coup, a moins de me raser (ce que j’ai deja fait, mais bon les cheveux finissent toujours par me manquer), il n’y a pas grand chose a faire avec eux a l’etat naturel… ou si, la coupe a la Grace Jones (que j’ai portee pendant 6 mois) mais les migraines a chaque fois que je me peignais m’ont fait les defriser!

    Mais un jour, j’aurai des enfants metisses qui eux pourront vivre tout le reve capillaire naturel que leur maman n’a pas pu!!!!! hiihihihiihihihihihi

  8. verycynthia dit

    @Jack: Merci poto (laisse moi etre populaire bon sang!) 😉

    @Connasseee: Ah ma cherie, j’ai un cuir chevelu bien fragile, et tu te souviens de la longueur de mes cheveux non??? 😦
    Sinon oui, l’epingle c’est parfait!

    @Sarah: 😀 malheureusement, je crois que mes cheveux sont au dela du seuil des « seront bien si tant est qu’ils sont bien entretenus »! C’est juste desatreux… mais ca va hein, je me suis fait une raison!
    Des photos de ma nouvelle coupe ou des photos de mes cheveux a l’etat brut? :S

    @Emiiiiiii-Belgium: Oh les tresses je trouve ca sublime, mais c’est vrai que vu le temps que ca prend, j’ai rarement la patience! Sauf quand je les fais toute seule, du coup, je m’arrete quand je veux pour reprendre quand je veux!
    Bisous

    @Laurent: Bon je te dis merci ou pas? 🙂

    @Nadine: hehe! Merci et bienvenue par ici! Elles sont chouettes tes illustrations!!!

  9. fashionboobies dit

    Bah dis donc, je ne pensais pas que c’était une telle épreuve! Mais bon, au moins tout est bien qui finit bien!! En tous cas, tu as bien raison, il faut souffrir pour être belle, que ce soit des cheveux, des pieds ou du régime, on se fait toutes souffrir d’une façon ou d »une autre!

  10. Khaïra dit

    bon tu me rassures un peu ! comme quoi, c’est vraiment la nature du cheveu qui est déterminante quelque soit le type de cheveu -lisse ou crépu- : quand il est sec, c’est difficile.
    par contre, je ne veux pas t’effrayer pour tes futurs enfants métisses : mais la mienne a plus pris de la chevelure de son père que de la mienne… perso, j’adore! mais comme elle n’a que 11mois, on me dit que c’est pas dit que ça reste ainsi.

  11. alalo dit

    Tu dis que tu aimes le cheveux crépu, mais vu comment tu parles des tiens ( « gratte casserole ») on dirait pas.
    Il existe des tas de sorte de cheveux crépus, le tout est de savoir s’en occuper .
    Le tissage, les tresses c’est très bien quand c’est bien entretenu et bien fait. Toi vu comment ton cuir cheveux régi à cela, c’est que ce n’est pas fait pour toi. Tu risque de te retrouver avec des croutes sur le crâne !

  12. verycynthia dit

    @Khaïra: Ah mais je ne voudrais pas qu’ils aient des cheveux raides, non je voudrais des beaux cheveux frises ou crepus mais avec des boucles plus larges que les miennes, sinon j’aurais trop de peine!
    11 mois, c’est chouette!!!
    Bises

  13. verycynthia dit

    @Alalo: Salut! Mes cheveux sont crepus, je n’aime pas mes cheveux, donc je n’aime pas les cheveux crepus… Ca ne serait pas un peu simpliste et raccourci? Ce que je n’aime pas dans mes cheveux, c’est qu’ils soient aussi secs, qu’ils poussent aussi lentement, et qu’ils soient autant depourvus de volume! Ce qui arrive tout autant a des cheveux caucasiens… donc ce qui est en cause ici n’est pas le type de cheveu que j’ai, mais la nature de mes cheveux qui, malgre tous les soins que je leur apporte, fait qu’ils sont toujours aussi problematiques…
    Et pour ce qui est de me retrouver avec des croutes sur le crane, pas de grand risque a mon avis… Je pratique les tissages et les tresses par intermittence (avec defrisages ou cheveux courts crepus) depuis 7 ans, et a part les 2 jours de demangeaisons, je le vis plutot bien. Merci de t’en inquieter en tout cas! 😉

  14. Je me suis toujours demandée comment ça se passait les tresses. Petite je passais devant les coiffeurs du boulevard de Strasbourg avec curiosité 🙂

    C’est joli mais ce n’est pas une partie de plaisir dis donc.

    Par contre, je ne sais pas si ça peut t’aider mais moi mes cheveux on complètement changé de nature. Petite j’avais des cheveux un peu comme une asiat. et maintenant ils frisent. J’ai eu un peu de mal à comprendre ce qui se passaient mais on m’a dit que c’était fréquent de changer de nature de cheveux en cours de vie, alors … 🙂

  15. J’ai peut être un remède à vos maux. J’ai fait partie de l’association « boucles et coton » qui est pour la promotion du cheveux crépus, frisé et bouclé au naturel. Je fabrique mes propre soins capillaire et j’ai donc des recettes pour le volume!Et je connais de très bon produits nottament pour le cuir!Sinon le fer à défrisé en céramique ionique et infra-rouge fait des merveilles! Pour rebondir sur les commentaires des autres et ayant fait mon dossier de fin d’étude sur la « mondialisation de la beauté occidentale », je voudrai just ajouter que la coupe de cheveux ne serait bizarement qu’un acte politique lorsqu’il s’agirait de femmes noires. Or en pensant de la sorte on continu à encourager des stéréotypes néfastes qui consistent à choisir un camp, à savoir dominants ou dominés. Les blanches(moi je suis métisse) change de coupe tous le temps frisé, raides etc et on ne le prend pas la tête si tu veux des conseils, fais moi signe!

  16. Ah ben dis donc, qu’est ce que tu m’as fait rire, mais quand même l’expression « il faut souffrir pour être belle » prend tout son sens là … je ne sais pas si je le supporterais moi … 😦

  17. Ahahh !! Qu’est ce que je me retrouve dans tout ce que tu écris !!! Oui, je suis une petite « blanche » avec des cheveux type « européen » (ben quoi, c’est toi qui a dit que ton billet était à tendance raciale ^^) et j’ai une fois tenté l’experience des rajouts et du tissage ! Va savoir ce qui m’a pris…
    J’ai voulu moi aussi une belle chevelure… 3h de tissage, un trou dans le porte monnaie, les traits tirés pendant 24h et impossible de dormir la nuit qui s’en est suivi, mais je me disais tant pis, je l’ai voulu, voilà ! Et là, le pire arrive… Les démangeaisons !! Ma mère, au vu du prix, m’a forcé à garder mes rajouts 1 mois, je n’ai tenu que 3 semaines, à me gratter avec tout ce que je trouvais : critérium, pince à épiler, les doigts, même me taper, rah c’était horrible !! J’en ai bavé !
    Lorsque j’ai ôté mes rajouts et dénatté toute ma tête, j’avais une énorme boule de cheveux morts entre les mains, mes cheveux ont mis une semaine avant de retrouver leur forme initiale, je les ai bousillés ! Je n’ai jamais recommencé, me disant que décidément ce n’était pas du tout du tout du tout fait pour mon type de cheveux !
    Donc je t’envie quand même d’arriver à supporter ça tout le temps 🙂 Mais comme le dit le vieil adage : il faut souffrir pour être belle, et malheureusement c’est bel et bien vrai !

  18. Eh ben alors, Cynthia, qu’est-ce qu tu fais ? Ca fait 2 semaines que tu nous laisses sans post ! Bon, j’espere que tout va bien ! 😉

  19. deejanee dit

    Salut!
    Bon je me décide à me lancer car ça fait un moment que je lis ton blog sans laisser de traces.
    Je ne réagis pas à l’article mais je veux que tu reviennes par pitié!!
    Eh oui ça fait 2 semaines qu’il n’ya pas eu un nouveau billet par ici et tous les jours je traine désespérément par en espérant un nouveau post.
    Bon je me doute que tu as une vie avant le blog (c’est même sûr) donc je n’insiste pas plus 😉
    Bravo pour ton blog en tout cas et je pense inutile de te dire qu’on est nombreuses à se retrouver dans cette situation: la guerre des cheveux!
    A bientôt!

  20. Mdr oh nan je suis retournée 100 ans en arrière hihihi, ton post est hilarant mais en même temps me soulage d’avoir arrêté tout ceci…il y a plusieurs années où je faisais juste des défrisages sans tissage, perruque, mèche…suite logique ou non je suis passée au naturel où je m’y sens bien.
    par contre quand je vois une femme se taper le crâne dans le métro j’ai tellement hooooooooooonte j’ai envie de me cacher ça fait pouilleuse, crade, absolument pas glamour…même si le tissage est sublime

  21. verycynthia dit

    @Fool: T’as bien de la chance! Moi mes cheveux, a moins que je ne cede a la tentation des dread locks, je crois qu’ils sont juste impossibles a tenir naturels! QU’est ce que j’aime ton ptit afro pourtant!!

  22. SamSam dit

    Moi qui croyais qu’elles avait fait un défrisage et un bon brushing après! je me demandais comment elles faisaient toutes ses stars africaines pour avoir le cheveux aussi lisse.

    Je compatis pour la douleur et les démangeaisons, même si je suis tentée (cheveux d’Afrique du Nord) je ne le ferais pas à cause de ça … déjà que j’ai des migraines !
    Et après pour les laver tu n’as pas eu de problème ?
    Je dis ça car j’ai lu sur le blog de Sonia (les chroniques de Sonia post du 31mars 2009) qu’elle ne pouvait plus les coiffer après les avoir lavé… alors je me pose la question.

  23. Je viens de decouvrir ton blog ma soeur et je l’adore, ce billet sur le greffage est trop drole, j’etais a mon taf et j’etais en larmes tellement je rigolais. Bonne continuation, je reviendrais souvent.

  24. verycynthia dit

    @SamSam: 😉 Euh non pas de soucis pour les laver! C’est plus chiant a faire qu’un shampoing normal, en raison des nattes en dessous et de toute la « structure », mais c’est tout a fait faisable! En revanche, je sais que beaucoup de femmes preferent ne pas faire de shampoings avec leur tissage parce que les meches perdent un peu de leur lustre…
    Pour la petite histoire, ma soeur est venue en vacances l’ete dernier avec un big afro a la Tina Turner et elle a bien tenu 2 mois entier sans se laver les cheveux! La crado! Pourtant ils ne sentaient pas mauvais… oui oui j’ai renifle! Apparemment le secret c’est de ne pas mettre de gras dans ses cheveux, ce qui est envisageable bien entendu si tu n’as pas le cheveu sec ou pire!

    @nmk: Merci ma soeur! Akwaba!

  25. Myrtille dit

    Hello,

    j’apprécie vraiment beaucoup ton humour. Ton témoignage est aussi très intéressant.
    Je n’imaginais pas qu’un tissage était aussi horrible à supporter.
    Du coup, j’aime encore plus mes cheveux naturels.
    Bye!

  26. sonia dit

    jen pui splus jui plié drire t trop fort mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    jai vécu sa et plus jamais le tissage finit pour moi je garde mé brésilienne jles regarde fes fois au prix attend !! jai ma mains ki tape sur la tete tte seule kan jles vois ahaahhaha mais nan naturel c mieux hygiene tout sa … apre sjai pas le cheveux crépu grainé ou koi juis du magreb c pas la meme chose capillairement parlant mais courage a toi t une vrai warrior tu ma fais riiiiiiiiiiiiire

    eyyh messieu ne vous pleignez plus les femmes elles souffres vraiment et pour vous c sa lpire
    marcher avec 10cm sur des trottoir tordue a 90° jmrai vous y voir ou tester les tissage ahahah et jen pass les regle accouchment …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s