Non classé
Laisser un commentaire

Soul night at Indig02

Angela Johnson a ouvert le concert avec une chanson de son nouvel album A Woman’s Touch). Je ne la connaissais pas, et je n’ai pas ete seduite. Je l’ai trouvee un peu deconnectee du public, pas tres a l’aise, bien que tres douee vocalement. Et puis cette imprudence…

Parlant des personnes si cheres a son coeur qu’elle avait rencontre lors de son precedent passage a Londres, Angela a fait une dedicace a un ami… qui s’est avere ne pas etre dans la salle… Comment dire, c’etait la minute AKWARD!

 

Et Anthony est arrive…

Il est entre sur scene avec une energie particuliere! Le talent mele a un soupcon d’impertinence, je crois! Le truc qui fait que tu sais que Everything’s gonna be aaaalll fine! Et il n’avait pas tort! De sa reprise d’American Boy d’Estelle, a la sauce ATL, GA (comment ca vous ne savez pas que ca veut dire ATLANTA, GEORGIA) aux titres de The Red Clay Chronicles, en passant par son 1er et genialissime album 3 Cords and The Truth, nous etions conquis! Il a fini avec Angela en duo pour Words, et ma foi, c’etait un sans faute absolu!!!

Pour Erro, bien sur, c’etait plus facile! Il nous avait deja a sa botte, et il n’a pas failli! 2 heures de performance, son humour omnipresent, son accessibilite et sa simplicite, son improvisation tant attendue, il a quand meme reussi a mettre crisis crunch, cracked lips, cheating, sensationalism, et Obama dans une chanson! D’ailleurs, on a tous chante OBAMA!!!

Eric Roberson is definiltely a big star and an incredible performer, mais la palme de la soiree revient sans aucune hesitation a ANTHONY DAVID AKA Acey Duecy, qui a su nous toucher, nous seduire et nous faire sourire, et qui desormais n’est plus seulement le mec qui chante WORDS avec India Arie, mais A BIG STAR TO BECOME!

Au final, un tres beau show, un tout petit peu long tout de meme si on considere que nous sommes arrives a 19h (ouverture des portes) et repartis a minuit et des poussieres apres les signatures. Ah oui, les signatures! Ils etaient tellement sympas qu’ils ont decide de rencontrer le public apres le concert au goodies booth.

Du coup, j’ai mes petites photos de groupie, mon 3 Cords and The Truth dedicace par Tony, et mon tee shirt Erro signe au mauvais endroit… Bah, je voulais qu’il le signe au dos, c’aurait ete plus simple pour le mettre, mais la, avec TO CYNTHIA, LOVE , ERIC ROBERSON ecrit au feutre noir sur le nibard, ca va pas le faire… (si quelqu’un a une astuce pour faire virer le marqueur a l’encre invisible, partagez, please!!!)

En prime, on a pu discuter a l’aise avec Tony, vu que tout le monde n’en avait que pour Eric… Il est vraiment trop sympa!!! On a parle de musique, de la Norvege, d’Atlanta! Et comme il a dit que j’etais tres jolie (alors que je ne m’etais vraiment pas foulee) et que je lui faisais penser a Estelle (honnetement je trouve pas du tout!), bah moi je l’aime encore plus! Que voulez vous, je suis une midinette! L’Amoureux etait tres fier, et d’ailleurs Erro lui a dit qu’il voulait absolument le meme manteau que lui! C’est clair que c’etait vraiment lui le plus beau mon cheri!

Et puis si vous voulez rigoler un peu, je posterai dans le courant de la journee la conversation qui a precede notre depart de l’hotel… Vous savez, le genre qui tourne toujours autour du « J’ai rien a me mettre!!! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s